Roucoulette & Chabala Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Page 1 sur 1
Zerfjer-lorglyf, Cercle 92
Auteur Message
Répondre en citant
Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 
Bonne lecture =) (et bonne chance, vous en aurez besoin >.<")



C'est Un Jour de 18 Aperirel , en l'an 618,venteu,mais ensoleillé, que le monde des Douzes vît naître, encore un autre, aspirant au Dieu Crâ.
Né d'une famille plus que modeste, tantôt composée d'un père alcoolique et d'une mère plus souvent absente de faute du travail forcené qu'elle menait dans les mines d'amakna, son grand frère, Demon-Strat, était la seule personne en qui il eût jamais confiance, et qu'il admirait comme s'il eût s'agit d'une Idole.

Zerfjer-Lorglyf fût le nom qu'il lui fût donné,et, pour l'anecdote,Il s'agirait Du célèbre Magicien Dubibier,Le pandawa, qui lui donnât un prénom si... étrange. Mais, comme nous le savons tous, nos chers amis pandawa ont, parfois dirais-je, tendance à un peu *trop* abuser de la chopine, et il paraitraît qu'il ne fût pas sorti baptiser le bambin sans aller boire son petit "Pandapils dans un verre a Ballon." Mais revenons à nos bouftons, car son nom n'était pas la seule chose, disons d'étrange, chez ce nouveau-né.En grandissant, tous s'apercevairent qu'il devenait blanc.Blanc comme neige étaient ses cheuveux comme ses yeux, et ses mains comme ses ongles, blanc comme des oeufs battu en neige, ou encore une touffe de poils d'on ne sait quel wabbit albinos atteint de myxomawose.

Assez Jeune, Zerfjer-Lorglyf semblât être un enfant, dit-on, surdoué : Il savait,comme Granklin La tortue,compter deux par deux jusqu'a vingt et lacer ses chaussures.Également, il apprît très jeune l'art de la chasse, accompagné de son frère ainsi que son père, Whisky-Panda,qui ne se separait JAMAIS de son Mack-Maniels,même afin d'aller chasser.

Les années s'écoulèrent, et Zerfjer-Lorglyf apprît à chasser seul,il ramenait souvent à maison des mets préparés à base de viande de tofu,ce qui plaisait a toute la famille.

Un jour, Whisky-Panda, son père, décida de remercier Zerfjer-Lorglyf pour toutes ses succulentes viandes qu'il ramenaient tant bien que mal a la maison, et décida de lui acheter de nouvelles dagues.Des dagues Obvijevan nommées Excalle-Hiburre.

Mais bientôt, la mort du père de zerfjer-lorglyf, qui avait alors 8 ans, vint obscurcir le bonheur et la gaieté de cette petite famille ;Whisky-Panda fût aplatti par un transporteur Brigandin, alors qu'il était... non pas dansun étât second. Non... Quatrième,pendant qu'il se posait dans les plaines de cania, suite à des problèmes techniques.
Sa mère, rendue dépressive par le drame, se laissa mourir au bout de quelques semaines.
Zerfjer-Lorglyf fût alors élevé par son frère,et, eux deux fûrent contraint de mendier afin d'assurer leur toit, et de chasser, dans le but de n'avoir que rarement l'estomac vide.



Et c'est de la sorte,alors qu'il chassait, et fillait un wabbit depuis plus de deux heures que Zerfjer-lorglyf apercût, au loin,une grande silouhette noire.
En quelques secondes seulement, la silouhette disparu,pour ressurgir juste devant l'enfant, tétanisé.

Il était terrifié.En trois secondes, il senti sa gorge se sécher, son estomac se nouer et ses cheuveux blanc se dresser sur sa tête, et porta,instinctivement,un grand coup de dague sur la grande silouhette noire qui n'eût aucun mal a esquiver l'attaque portée par l'enfant de 9 ans :pourtant,la chasse l'avait rendu agile a un point qu'il maniait les dagues comme s'il fût entrainé par Enutwan en personne.
L'enfant, emporté par la puissance du coup qu'il avait porté, tombât a la renverse et s'écorcha violement la main sur une pierre qui trainaît là.
Il était maintenant à plat ventre, et il senti nettement la froideur de la silouhette ,qui se penchait maintenant vers lui.La tension ressentie par le garçon était telle qu'il aurait pu la palper.
L'homme ôta son capuchon, s'agenouilla a côté du jeune garçon et siffla, d'une voix perçante;
-"Bien, Très bien..."
Il attrapat les dagues que Zerfjer-lorglyf utilisait maintenant pour chasser; Excalle-Hiburre, le dernier souvenir qu'il avait de sa famille.
L'homme les admirat,tatât la pointe de chacune, comtemplât une dernière fois ces dagues avant de baisser les yeux sur le jeune homme, qui était maintenant adossé contre un arbre, tramblant comme une feuille de celui ci en plaine saison d'automne, se tenant le poignet droit et qui arborait un regard terrifié a l'idée de ce qu'aurait pû lui faire ce misterieu individu.
Il continua;
-"Sais-Tu a quel point ces dagues sont puissantes..? les ravages que pourrait faire avec homme qui saurait correctemment s'en servir..?"

L'enfant, tétanisé, n'osa point ouvrir la bouche : il n'y arriverais même pas tellement la peur engourdissait ses membres: cette voie percutante lui retournait le coeur, lui flanquait la frousse au poins que bientôt il en eu la nausée.

La silhouette noire fît volte-face ,sorti quelque chose de sa poche et siffla, une nouvelle fois :
-"J'en deignerais presque la politesse! Je me présente, Lord Drôldemort...."
Le coeur de Zerfjer-lorglyf ne fît qu'un bond; La tête de Drôldemort était mise a prix a plus de 5 millions de kamas sur les avis de recherche d'astrub.

-"Et toi, tu es..?" continua t'il en astiquant la pointe des Excalle-Hiburres, continuant de les regarder avec envie.
Zerfjer-lorglyf assemblât tout le courage qu'un gamin de 9 ans pouvait rassembler sans exploser et lui répondit d'une voie chevrotante:
-"Zerfjer-Lorglyf..."
Drôldemort sortit alors une pièce d'or de sa bourse, accroché à sa guène, et la fît dévaller ses phalanges:
-"Eh bien, jeune Lorglyf,articula Drôldemort en regardant sa pièce rouler le long de ses doigts, tu m'as... impressionné.Oui,tu sais te defendre.As-Tu une famille?

Lorglyf Lui expliqua comment était mort ses parents, qu'il n'avait plus personne autre que son frère qui avait sa charge, et comment il en était venu à chasser pour survivre.
Drôldemort, toujours en jouant avec sa pièce, l'écoutais d'une oreille attentive. c'est alors qu'il lui proposa de devenir son compagnon, son disciple, a qui il transmettrais toutes ses connaissances, ses secrets en matière de maniement d'armes, et qu'il mangerait à sa faim et boirrait a sa soif, et ce, tout les jours.
La proposition surpris le jeune enfant, Mais il savait que si il refusait, ses dagues lui seraient dérobés et que sa tête ne resterait probablement plus sur ses épaules.
Il n'eut que d'autres choix que d'accepter. Il aquiesca d'un minuscule hochement de tête.Drôldemort lui tendit sa main. Lorglyf se leva, et ils entreprirent de se mettre en route.

Deux silhouettes s'éloignèrent ainsi du bois dans le froid glacial et mordant de la nuit, ne laissant dérière eux que leur ombre dorée par la lumiere de la pleine lune, elle même entrecoupées par les branches fournies des sapins qui avaient poussés là.

Cinqs années passèrent, et l'entrainement de Drôldemort fit de Lorglyf un véritable voleur,hors normes; en 5 ans,voler était pour lui aussi facile que de respirer, ou encore de courir.L'art de voler était pour lui acquis.Il était un des meilleurs voleur de tout amakna.
Et c'est ainsi que, Drôldemort, ayant jugé la maîtrise de Lorglyf sufisante en matière de larçins, décida qu'il était temps pour lui de passer à des choses plus...serieuses.
N'ayant pas oublié son affinité aux dagues, sa prédisposition naturelle pour le combat, Drôldemort décida de former le Jeune Lorglyf à tuer.

Et c'est de la sorte qu'en seulement 2 ans, Lorglyf avait déjà déchiré de nombreuses familles, lacérés de nombreux coeurs et ruiné de nombreuses vies.
La situation continua ainsi durant 6 années; ces 6 ans firent de Lorglyf Le meilleur assassin que le monde des douze n'eût jamais connu.

C'est un jour, en rentrant au repère que Lorglyf remarqua quelque chose d'anormal; Drôldemort avait laissé ses dagues sur la table basse. C'est alors qu'il se rappella le code: "Si mes dagues restent à la maison durant mon absence, enfuie toi sans attendre une seconde, la garde m'aura surement attrapé...".

Lorglyf Courru hors du bois ou ils étaient installé depuis tant d'années. C'est en courant qu'il se remémorait toutes les heures d'entraînement dans cette minuscule cabane...Bientôt des larmes roulèrent sur ses joues ; Drôldemort était la seule personne qui trouvait pour lui de l'interêt, qui l'appreciait, et c'était également la seule personne pour qui il eu jamais eu...de la gratitude.

3 Jours plus tard, lorglyf appris Alors La mort de Drôldemort, qui ne fût pas si rigolote que son nom le laisse entendre; Il fût guillotiné, sans ménagement,aucun.



Aujourd'hui, zerfjer-Lorglyf a retrouvé son frère. Il souhaiterais faire partie de la même confrerie que lui afin de rattraper les années perdues.Il a également des Vues sur Nini-demon, mais, ça, c'est une autre histoire >.<"


Zerfjer-lorglyf; niveau 92, Air, je compte passer feu,c'est moi qui joue demon-strat quand il est pas connecté, j'aime bien cette guilde, mais j'ai peur d'être un peu bas niveau,mais je vais vite monter dès que j'aurais fait le donjon otomai 3. Merci POur la lecture =]



La culture, c'est comme la confiture, Moins on en as, plus on l'étale
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 
alors la WOAW, belle imagination, belle histoire, j'ai pas démordu du début a la fin!!

Lvl 92, c juste mais je sis pour Surprisedk: Surprisedk:

Juste une chose, lvl 92 air qui va passer feu... peux-tu préciser la classe? (je pensais sram au vue de l'histoire, mais le passage en feu me fais douter^^)

Et une petite explication de tes stats seraient la bienvenue



Un jour on m'a dit : "Il faut pacifier. Il faut désarmer"
j'ai compris "il faut pas s'y fier, il faut des armées...."
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 
C'est un cra je crois, un pote à demon je crois aussi ^^"
Bah il était partit sur goultard et oto mustam d'après ce qu'il ma dit
et il va reposté chez les selenytes Cool
Pour pour pour Cool



Répondre en citant
Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 
Alor la grand POUR candidature exemplaire. bien jouer Surprisedk:



Les enfants dans le noir font des betises et les betises dans le noir font des enfants .
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 
WHAOUH QUE VOILA UN BIEN BEAU BACKGROUND
EN ESPERANT QUE TU NOUS ABREUVES DU MËME STYLE IG
( POUR COMPENSER LE MIEN PTETE ^^ )

Surprisedk: POUR POUR POUR Surprisedk:

Répondre en citant
Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 
Bon euh pour repondre a ta question mono, il s'agit d'un cra air ^^
Et bien evidement je dit Pour!

Répondre en citant
Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 
merci demon pour ta reponse Cool



Un jour on m'a dit : "Il faut pacifier. Il faut désarmer"
j'ai compris "il faut pas s'y fier, il faut des armées...."
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 
Surprisedk:  Demon je te laisse recruter



Message Zerfjer-lorglyf, Cercle 92 


Montrer les messages depuis:
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Page 1 sur 1
  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation