Roucoulette & Chabala Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Le parchemin d'Anju Chan. [accepté]
Auteur Message
Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Bonjour, bonsoir.

Je me présente, Anju-Chan, osamodas de cercle 140 pile. Je suis postulant Selenyte actuellement. (Je tiens à prévenir, en espérant que ça ne dérangera pas.)

Pour continuer, je suis axé Feu/Soutien ! Je joue le PvM en team, avec mes autres comptes. (Crâ 155, Iop 125, Xelor 108, Sadida 133.)

Je tiens à préciser que je n'utilise jamais plus de quatre compte en même temps, et qu'en cas de sortie, je n'en prendrais que pour combler le vide si besoin.

Voici un petit screen de mon Osamodas, Anju-Chan.



Voilà ! Sinon, à mon futur, je compte finir d'équiper la chêne mou, et me crafter (et forgemager ^^) une Xyothine. Je sais, c'est basique, mais bon. Sinon, voici également mes caractéristiques, qui sait si cela vous éclairera ? J'y ai également inclus mon stuff.



Voilà, tout est dit sur l'entourage de mon personnage. Je préfère prévenir que je n'up pas très vite! Généralement, je suis à la permanence des Selenytes, ou alors je drop pour le stuff de mon Iop. Sinon, j'aime beaucoup XP à la Jungle Obscur, et faire des donjons du Rasboul. Ensuite, voici un rôle play que j'ai écrit il y a quelques jours. J'espère que ça vous plaira !

Rôle Play.


Il pleuvait en cette fin de nuit. Un gigantesque éclair perça les cieux, éclairant à quelques kilomètres aux alentours. Le vent soufflait à une puissance telle, que les arbres se plaient presque à son rugissement. La jeune Logarithme se dressait du haut de la montagne des craqueleurs, observant de très loin la petite ville d'Astrub. Ses yeux reflétaient la rage d'une démone...

    Trois heures plus tard, le soleil se leva. Les nuages, quant à eux, s'étaient également dissipés. Un petit rayon de soleil -en particulier- traversait la fenêtre de l'unique chambre de la taverne d'Astrub, lieu où résidait Anju Do'Perah, un jeune adepte Osamodas au passé clair qui vivait en ce lieu.

<>

Une chose clochait, cependant. L'Osamodas n'arrivait pas à déceler la source du problème, mais une chose presque famillière rodait autour de lui... Il ferma les yeux, tout en rassemblant ses pensées. La puissante envie de meurtre qui flottait dans l'air... Une violente envie meurtrière. Si puissante, qu'elle formait presque une aura... Tout en en faisant fi, Anju accrocha son marteau à son dos, puis sortit de la chambre. Le plancher craquai à chaqu'un de ses pas, prouvant que le bâtiment était plutôt vieux. Un effluve de bière fraiche monta soudain au nez du jeune homme, tandis qu'il descendai l'escalier de la taverne, un fin sourire aux lèvres.

<<Mes salutations, tavernier ! Hurla-t-il, afin de couvrir le vacarme ambiant.
-Oh, ça ne serait pas Anju Chan ?! Je te sers à boire ?!
-Sans façon, jamais au réveil, répondit-il d'une voix calme, presque douce.
-Mais, tu as des tous petits yeux ! Tu as passé la nuit avec une fille ou quoi ? Répondit le tavernier, un grand être musclé aux cheveux bruns.
-En quelque sorte, mais pas dans le sens auquel vous devez penser. Clos Anju.>>

Le tavernier acquiesçât et observa le jeune homme sortir. Anju était un disciple d'Osamodas, tout ce qu'il y a de plus banal. Des petites cornes pointaient de ses cheveux blanchâtres. Vêtu de couleur turquoise, il arborait également une queue noir, qui remuait à chaqu'un de ses pas. La journée s'annonçait belle, mais encore, un mauvais pressentiment ressera le coeur d'Anju. Un coup de vent le ramena à la réalité. Autour de lui, les rues étaient bondées, l'odeur âcre d'un mélange de boue et de rosée du matin lui monta aux narines, le faisant déglutir. Encore une fois, le jeune homme n'avait rien prévu de sa matnée. L'ennui allait atteindre son apogée, lorsque le hurlement d'un vendeur de journal le fit frêmir.

<<Logarithme Kro'Nembourg a été relachée par la milice d'Astrub ! Apprenez-en plus en lisant l'édition spéciale du "Tofu Fou" ! >>

Logarithme. L'ancienne meilleure amie d'Anju. La femme qu'il aimait.... L'ombre Pourpre. Une tueuse de renommée en Amakna. Ce qui sentait depuis son réveil, cette aura... C'était la sienne. Ses poils se dressèrent sur l'échine de sa nuque, et il fit volte-face, presque affolé. Il se mit à courir à toute allure en direction de la porte d'Astrub. Le vent lui fouettait le visage durant sa course, et il dut tenir pendant un instant sa Dora Bora afin qu'elle ne s'envole pas au rythme de celui-ci. Il passa devant la banque, bousculant plusieurs personnes, s'excusant au passage, avant d'atteindre cette fameuse sortie. Comme il le pensait, deux gardes guettaient à la porte. Enfin... C'était plutôt une entrée, car il n'y avait pas de porte. Juste deux murs, avec rien au milieu. S'arrêtant essouflé devant l'un des gués, il s'écria affolé :

<>

Anju grogna, fixant le garde dans les yeux. Une main sur la poigne de sa dague, il se retint de lui trancher la chair du ventre, et se retourna.


<<ça nous donnera l'occasion de nous revoir, au moins, Logarithme... Bien que dans de tels circonstances, ça ne soit pas la meilleure des choses. Pensa le jeune homme.>>

L'Osamodas mit deux doigts entre ses lèvres, et siffla longuement. Deux sifflements longs, un court, deux longs. L'appel de Obsidienne. Peu après, une magnifique dragodinde au pelage orchidée mêlé à une touche d'ivoire. Elle arriva au galop, sans qu'elle ne s'arrête, Anju attrapa les rênes, s'y aggripa, et avec l'élan qu'il prit, pu se hisser sur le dos d'Obsidienne. Ses doux poils volaient au gré du vent. La seule option prenable était de suivre cette aura meurtrière, la clef y serait. Il fallait à tout prix qu'il raisonne Logarithme. Astrub ne doit pas finir en flamme. Secouant les rênes pour accélerer le rythme de la dragodinde, une goutte de sueur coulait le long de son cou. La peur le rongeait intérieurement. Il se rapprochait... Il y était presque... Soudain, il tira les rênes brutalement, sa dragodinde s'arrêta tout aussi net. Perdu dans ses pensées il avait failli foncer droit dans la montagne des craqueleurs. Elle se cachait donc là... Une ombre se fit percevoir par l'oeil agile de Anju... Trop tard. Une dague s'était déjà glissée sous sa gorge, avant même qu'il n'ai le temps d'esquisse le moindre geste. Une seconde personne était sur sa dragodinde.

<< Comment se retrouve-t-on, Anju ? Prononça une voix de femme, grave.
- Logarithme. Curieuse façon de recevoir un invité, tu ne trouves pas ? Dit Anju entre ses dents, d'un ton sarcastique.

La dague scintilla au soleil, avant de disparaître.

-Pourquoi t'es venu, alors ? Questionna Logarithme.>>

Anju mit pied à terre, et observa Logarithme. Elle était magnifique sous ce soleil. Les yeux bruns, la chevelure mauve, ainsi que ses affaires, et la peau blanchit à cause de la prison. Cependant, à son ventre, une cicatrice avait fait son apparition. Une profonde et longue cicatrice, qui gachait son magnifique physique.

-T'as changée... Je suis là pour te demander de te calmer. Je te connait, tu as été emprisonnée par la milice d'Astrub, je sais très bien ce que tu es capable de faire à cette petite ville.
-Et bien, un vrai Sher-Loque Haul'Ms. ça me fait plaisir de voir que tu ne m'as pas oubliée depuis le temps... Mais si tu me connaissais si bien, tu saurais que tu as gaché ton temps. Sois tu files, sois tu finiras comme cette ville. Trancha-t-elle d'un ton sec.>>

Anju baissa les yeux, la peur au ventre.

<< Je ne te laisserai pas faire ça à la seule ville qui m'a hébergée suite à ma desertion de l'armée Bontarienne, Répondit-il.

Logarithme esquissa un sourire narquois.

-Et tu comptes me faire quoi ? La différence de niveau est considérable entre nous deux, tu le sais aussi bien que moi, dit Logarithme, amusée. Maintenant, je te laisse une dernière chance... Déguerpis.>>

Deux dagues furent lancés suite à ses mots. Elles se croisèrent, mais ne se touchèrent pas. La première, Anju l'esquiva aussi simplement qu'un cailloux. La seconde, elle fut rattrapée par Logarithme.

<< Bon reflex, mais ça ne suffira pas, maugréa-t-elle entre ses dents. >>

Cette fois-ci, les deux se retrouvèrent face à face, dague contre dague. Leurs rapidités n'avait rien à envier à autrui, mais une seule chose bloquait Anju pour ce combat. L'amour qu'il éprouvait envers sa belle. Il ne comptait pas la tuer, de toute façon, mais le simple fait de l'entendre esquisser un cri de douleur le révoltait. Il fallait faire fi de ses sentiments, et combattre. En temps que guerrier d'Astrub. Anju força sur sa dague, qui plaquée contre celle de Logarithme la força à reculer d'un pas. Glissant une main dans son dos, il attrapa le manche de son marteau, et asséna un violent coup à Logarithme qui tomba à la renverse sous le choc. Elle ne s'y attendait pas, elle n'aurait jamais songé que l'idée vienne au jeune homme, et encore moins que sa force physique le lui permettait.

<>

A ces mots, le souvenir de sa dispute qui avait faillit finir par sa propre mort revint aux yeux d'Anju. Elle lui avait laissé la vie, c'était déjà ça... Soudain, un filet de sang à la couleur écarlate jaillit de la plaie au ventre de Logarithme, attrapant l'Osamodas et l'attirant vers elle. à la surprise d'Anju, elle l'enlaça, presque tendrement.

<>

Etait-ce de la mélancolie qui filtrait dans sa voix ? Anju aurait juré que oui, mais venant d'elle, il en doutait... Soudain, il comprit... Trop tard. Une dague vint s'abbattre dans son dos. Un coup fourré, c'était aussi simple que ça. La douleur le fit hurler de douleur, presque jusqu'à en cracher ses poumons. Sur le coup, il cru presque mourir. Logarithme le relacha, et fit un pas en arrière, afin de le laisser tomber. Il s'étala de tout son long aux pieds de la jeune Sacrieur. Une flaque de sang commença à s'élargir autour de lui. L'émorragie le guettait, de toute façon... Mais le fait de finir comme ça le mettait hors de lui... Suffisemment pour révéler sa seconde personnalité. Anju serra les dents, se mit à genoux, puis se leva. Un filet de sang perlait à ses lèvres, sa vision flou par le biais de ses larmes. Le marteau toujours fermemant dans son poing, il le posa au sol.

<< Je n'en aurait pas besoin... >>

Son bras droit se mit à étinceler sous le filet d'énergie qui l'entourait, puis il le leva... Ce simple geste laissa déferler une nuée de corbeau vers la jeune femme. Ensuite, il courut vers Logarithme, occupée à se débarasser des corbeaux, afin de lui asséner un coup d'épaule frontale pour la faire tomber. Malgré son état de folie et de rage, la douleur se fit bel et bien sentir, la plaie laissa couler une énorme goutte de sang. L'adepte Sacrieur tomba, et avant même qu'elle n'eut le temps d'esquisser le moindre geste, Anju hurla :

"Que la frappe du craqueleur s'abatte sur toi, Logarithme Kro'Nembourg.".

A ces mots, roches et cailloux se soulevèrent dans les airs à toute allure, puis le tout, formant une sorte de poing de craqueleur, s'abbatit sur Logarithme. Un coup mortel. Ou pas ? Lorsque le sort se dissipa, les pierres retombèrent sur le côté. L'une d'entre elle trembla... Avant de laisser immerger la jeune femme, la respiration saccadée. Ce n'était pas tout... La roche se teintait doucement de couleur pourpre... Lorsque Logarithme fut levé, le jeune Osamodas comprit. La plaie de son ventre s'était ouverte durant l'assaut. Tous sentiments autres la tristesse s'échappèrent d'Anju.

<< Qu'est-ce que... Non... Logarithme...
-Sombre enfoiré... Grogna-t-elle, devenant presque blême.
-Arrête ! Tu ne vas réussir qu'à t'achever ! Tu perds ton sang ! Hurla-t-il, les larmes aux yeux.
-La ferme... Je vais te buter...>>

Suite à ces mots, la jeune femme marcha vers Anju lentement. Ce dernier était paralysé... La peur ? Oui. De mourir ? Non. Il avait peur pour Logarithme... Il pouvait la soigner, mais seulement si elle se calmait... Pourquoi l'avait-il attaqué ainsi ? Logarithme commençait déjà à citer une chose à voix basse, inaudible pour Anju.

<< Que la colère de Sacrieur s'abatte sur toi... Que les larmes de mon être s'assemble, et que ma douleur vienne m'y porter... Sacrieur... Prête moi ta puissance pour le châtier."

à la fin de sa phrase, la main de Logarithme se posa sur le torse d'Anju. Leurs regards se croisèrent une dernière fois en ce moment. Soudain, toute la douleur du monde sembla filer dans le corps du jeune homme. Son coeur résista avec peine à s'arrêter de battre, et sans se maîtriser, il hurla. Il hurla toute la peine de son être, toute sa colère... Il s'écroula, évanouit, suite à ça.

Le temps passa, et Anju se crut mort... Il basculait entre la vie et la mort, jusqu'à ce qu'une seconde puissante douleur vint le réveiller. Quelque chose qui semblait forcer l'entrée de ses veines. Il ouvrit les yeux, et ce qu'il observa le figea. Le cri de Logarithme, son sang allant de son corps à celui d'Anju... Elle le soignait de son hérorragie. Mais, elle qui avait perdu tant de sang, elle ne resisterait pas. Le filet de sang s'arrêta, et Logarithme tomba à genoux. Son sang s'écoulait toujours de sa plaie béante, et elle transpirait. Anju se leva lentement, et s'approcha d'elle.


<< Pourquoi tu as fait ça ? Tu viens de te condamner !
- Mais de rien... dit-elle, entre deux râles. Tu es celui qui m'a toujours soutenu, de ma naissance jusqu'à ce que je rejoigne les troupes Brâkmarienne, notre sort a été divisé. Je te dois bien ça... Je ne voulais pas te tuer, mais la colère à prit le dessus... J'ai réussi à te sortir de là au moins... -elle sourit.-
-Ne parle pas comme si t'allais crever.. Je te laisserai pas..>>

Concentrant son énergie à maintes reprises, il lança autant de sort de "Soin Animal" qu'il le pouvait. Il réussit à refermer la plaie.

<< Voilà ! Tu devrais t'en sortir... Dit-il, à bout de souffle, et d'énergie.
- ...
-Loga, tu m'entends ?
-... >>

Il la secoua, les larmes aux yeux. Il tâta son poul. Il était nul. Le sang ne circulait plus dans son corps.

<< C'est pas possible Log... Une légende comme toi ne peut s'éteindre comme ça.. Je t'en prie... Répond-moi... >>

Il enlaça le corps sans vie de sa bien aimée, aussi fort qu'il le pouvait, et hurla. Il hurla de toute la force qu'il le pouvait. Cette fois-ci... Logarithme avait quittée ce monde, et pour de bon. Il lui glissa alors ses lèvres au niveau de ses oreilles, et murmura :

<< Je t'aime. >>

Avant de se retirer, il lui ferma les yeux.. Plus jamais ses yeux il croiserait... Plus jamais sa beauté il admirerait.. Le jeune homme lui creuserait sa tombe en plein cimetierre de Brâkmar, afin de l'honorer. Une dernière fois.


Le jeune homme savait que toute sa vie, le regret le paralyserait. Mais il vivrait pour deux. Pour elle, et pour lui.


HRP/Hier-Aile.

Alors ! Moi, c'est Antonin, jeune geek de 15 ans vivant à Versailles, dans les Yvelines (78.) J'écoute beaucoup de musique, ayant une grande préférence pour le Post Hardcore et le Punk Rock ! Je n'aime pas le rap sous toutes ces formes... Pour mes hobbies, je pense qu'il s'agit de jouer de la basse et écrire, car c'est un réel plaisir. ^^

Je suis actuellement en 4ème, au collège de... Oui, non, gardons un minimum d'anonymat :p ! J'ai redoublé ma 6ème, c'est pour ça que je suis vieux pour un 4ème Smile

Voilà, je pense que tout est dit. Si vous désirez d'autre informations, n'hésitez pas à me prévenir!



Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Très bien dans l'ensemble mais tu dis écouter tu punk rock si les noms concordent avec les miens se sera parfait  Laughing
Tu joue plutôt punk rock, blues ou autre avec ta basse ? 


Euh bon tu aura donc compris que pour moi tu es le bienvenu  Cool


Cordialement Sigi  Exclamation



Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Pour.



______________________________________________________________________________

Aussi haut que l'on soit placé on n'est jamais assit que sur son cul.
Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
"Je préfère prévenir que je n'up pas très vite!" On est fait pour s'entendre  Rolling Eyes


 Sinon j'ai regarder sur les pages persos, tu es encore guildé chez les Dindons ? Si oui il serait bon d partir, pour ne pas les prendre pour une roue de secoure.


 Pour car tu es un "Chan"


 Lyloo-chan



Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Avec ma basse,  je joue dans l'ensemble du Post Hardcore. (Silverstein, Bring Me The Horizon) et un peu de Blink 182. Je crée aussi mes propres morceaux, mais je dois faire une petite pause ces temps ci, j'vais devoir me racheter une basse....

Sinon, merci à vous. Immo, c'est un lag du ladder, je suppose, car je n'y suis pas !

Sur ce, je vous salue, Anju Chan.



Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Coucou',


Je vais te donner un Pour, ton personnage m'importe peu, tu es Jeune mais bon, la période d'essai nous démontrera ta maturité(ou ton immaturité).


Salutations.



/w Yopthe-best.

[17:26] (Guilde) bibinouze : haeneko, ça veut dire heineken en japonais? Big LOL.

[12:49] (/g) Yopthe-best : Bibi, j'le fouette.
[12:49] (/g) bibinouze : fais toi plaisir^^
Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Bonjour !

Je tiens à te donner, comme l'ont fait la plupart des membres qui ont lu ta candidature, mon  pour Smile






"Je ne suis pas un gros et gras panda"
Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
J'adhère complètement malgrès un petit niveau, seulement je voudrais savoir ce que tu attend en venant içi, ainsi que tes anciennes guildes et pourquoi tu les as quittés etc. A pars cela, tout me semble parfait.



_______________________

"We buy things we don't need, with money we don't have, to impress people we don't like."

aka Simon-dore aka El-Matou aka Eliwa aka Haeneko
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Ce que je recherche ? Une petite ambiance de guilde sympathique, sans prise de tête. Un peu d'entraide (je précise que je ne suis pas dans le besoin, donc que je viens pas pour me faire muler du tout! Je précise parce que vue que j'ai pile le level requis, je peux attirer tout soupçons ^^)

J'ai quitté la guilde "Le Syndicat Des Dindons Fous" car les gens se payaient ma tête à cause de ma candidature Selenyte, tout en balançant des insultes diverses sur les Selenytes, ça m'a pas vraiment plu, je vous l'avoue.

Sinon, à part ça, j'ai été dans Angel's Guilde, qui est la guilde d'un ami IRL (Meneur, Arcieux.) mais mes "mules" y sont restée.

En espérant avoir éclairé ta lanterne... Anju Chan.



Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Ca me va, POUR.



_______________________

"We buy things we don't need, with money we don't have, to impress people we don't like."

aka Simon-dore aka El-Matou aka Eliwa aka Haeneko
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Tu a mon pour, juste une question je l'ai peut être loupé mais j'imagine que tu ne compte pas guildé tout tes comptes ?

Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Non, juste Anju Chan, car je partage certains des autres comptes avec un ami ^^ (Anju n'est pas partagé.)



Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Pour car j'adore entendre râler les selenytes coincés en réunion



soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien
Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
C'est sur qu'avec Ty qui est parti et Sage qui n'est jamais aux réunions, il nous faut un remplaçant  Very Happy



Répondre en citant
Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 
Moi ? Me plaindre ?! Non, jamais ! Confused

Sinon, en attendant merci à vous tous ^^'



Message Le parchemin d'Anju Chan. [accepté] 


Montrer les messages depuis:
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation